Skip to content

Laurier rose gelé à combien

Laurier rose gelé à combien; Le laurier-rosier est une plante dont l’entretien est simple tant qu’on respecte quelques règles de base et qu’on évite de faire des erreurs de débutant en le cultivant. Ce type de plante apprécie le soleil, mais il apprécie également les milieux frais et aérés ainsi que les sols bien drainés et riches en humus. Le laurier-rose, par contre, donne une mauvaise odeur au gel. Le laurier-rose (Nerium oleander) survit l’hiver dans la plaine côtière méditerranéenne, même sans protection particulière, car le climat y est doux et les gelées y sont peu nombreuses en raison de l’abondance d’humidité. La longueur du littoral atlantique, de la Bretagne à l’Aquitaine, en passant par les Pays de la Loire, les régions centre et Poitou-Charentes, et jusqu’au centre de la région toulousaine, c’est une tout autre histoire !

Laurier rose gelé à combien
Laurier rose gelé à combien

Bien que soumises à l’influence apaisante de l’océan, ces régions peuvent être affectées par des périodes sporadiques d’hivers rigoureux ou de printanières, au cours desquelles la combinaison de températures négatives et d’une forte humidité du sol entraîne une détérioration, voire une disparition complète de la rusticité du laurier-rose. . Il est très nécessaire dans cette situation d’hiverner l’arbuste afin de protéger le gel.

Quelle est la meilleure température pour cultiver une rose laurier?

Malgré la croyance populaire, la tolérance au froid du rosier laurier n’est pas aussi limitée que beaucoup le croient, puisque la plante est capable de supporter des variations de température entre -8° et -10°C lorsqu’elle est cultivée à l’extérieur en plein soleil. Dans la pratique, cependant, cette rusticité est souvent étouffée par des circonstances culturelles inadaptées à l’environnement local. Soumises à des courants d’air froid, par exemple, les parties de la rose laurier-aérienne commencent à griller dès la première application de gel.

La nature du sol dans lequel l’arbuste est installée est aussi souvent sous-estimée, notamment en termes de drainage. Le laurier-rose désigne les mois d’hiver les plus froids lorsque le sol est encore dégoulinant d’humidité. Plusieurs maladies du rosier laurier seraient à l’origine de ce phénomène, qui survient souvent dans les sols arides et qui est responsable d’un certain nombre d’entre elles.

Afin de protéger le laurier-rose du gel, il est nécessaire de lui fournir des conditions de croissance saines. Il s’agit notamment de lui offrir une exposition plein sud ou sud-ouest pour un ensoleillement maximum, ainsi que de le protéger des vents froids en le plantant sous un mur si le jardin est régulièrement secoué par des vents froids ; et incorporer une quantité substantielle de sable ou de gravier dans le sol dès le début de la saison de plantation.

Si elle est en pot, sortez-la quand la température descend en dessous de 10°C et placez-la dans une véranda pour qu’elle puisse profiter du soleil tout en restant au frais. S’il se trouve sur un sol solide, protégez-le avec une bâche ou une structure semblable à une bâche. De plus, le laurier-rose doit être protégé des éléments à tout prix, y compris du vent et de la pluie.

Laurier rose gelé à combien
Laurier rose gelé à combien

Laurier-rose : être attentif à ses exigences

Le laurier-rose a plusieurs exigences. Il aime le soleil, bien sûr, mais il ne faut pas le garder dans une pièce trop chaude pendant les mois d’hiver. Il est très important pour lui d’avoir de l’air frais et de la lumière. Il est possible de le garder à l’extérieur par temps chaud puisqu’il peut supporter des températures aussi basses que – 5 degrés Celsius. Dans les climats plus froids, il est nécessaire de couvrir la zone avec une couverture isolante jusqu’à ce que tout danger de gel soit éliminé. Découvrez toutes nos recommandations pour protéger votre laurier-rosier pendant l’hiver !

Que ce soit en pot ou en bac, la rusticité est limitée.

La rusticité du laurier-rose, qu’il soit cultivé en grand pot ou en bac, lui permet de survivre à des températures aussi basses que -5°C. Dans ces circonstances, il est préférable d’hiverner les pots contre un mur orienté plein sud sur toute la longueur de la façade atlantique en prenant soin de protéger l’arbuste par de nombreuses couches de tissu d’hivernage si une période de froid prolongée est annoncée. Suivez régulièrement les dernières prévisions météo.

La plante étant en dormance végétative tout l’hiver, les arrosages sont limités dans cette situation. En cas de gelées, ne pas arrosez. Dès que les températures recommencent à remonter pendant quelques jours, réhydratez les mottes sans déranger le feuillage, mais n’oubliez pas de vidanger l’eau des soucoupes une heure plus tard. Il est indispensable d’attendre que le sol s’assèche en surface avant d’apporter un nouvel apport nutritif.

Plantez les lauriers-roses en pots ou en fûts avec des agrumes (citronnier, oranger, mandarinier…) dans un endroit lumineux et maintenu à l’abri des intempéries par un chauffage électrique tout au long des mois d’hiver en climat froid. Arrosez-les très rarement, pas plus d’une fois par mois.

Est-il possible de placer un laurier-rose à l’intérieur ?

La location d’un plant de lavande dans votre maison ou votre appartement, même pour une courte période, n’est pas recommandée. En fait, l’air de nos maisons est trop sec pour ces types de Mplantes d’edterranean pour prospérer. L’arbuste a également besoin d’une période de fraîcheur prolongée tout au long de l’hiver, nécessaire à son repos végétatif. Alternativement, les températures sont trop élevées à l’intérieur, même dans une pièce qui n’a été que modérément chauffée.

Hivernage du laurier-rose en terre

Un grand volume de feuilles mortes a été rassemblé pour recouvrir la souche de l’arbuste, qui est protégé dans son intégralité en pleine terre en premier lieu. Ensuite, il y a le fait que la meilleure protection pour les parties aériennes est assurée par le voile d’hivernage. Si votre laurier-rose n’est pas très dense, vous pouvez bricoler un tipi avec des bambous et du fil de fer pour lui donner un aspect plus formel.

Enroulez le filet d’hivernage sur vous pour vous protéger du froid. De ce fait, il n’est pas en contact direct avec les feuilles, ce qui est particulièrement bénéfique si la vague de froid dure longtemps. Retirez le rideau dès qu’un retard est annoncé, même s’il ne s’agit que de quelques jours, pour permettre à la pièce de s’aérer et laisser pénétrer la lumière.

Laurier rose gelé à combien
Laurier rose gelé à combien

Que dois-je faire si les feuilles de mon laurier-rose sont devenues brunes ?

Il ne faut pas s’alarmer si votre rosier lavande s’est fané malgré toutes les précautions prises. Il est fort probable que seule son avionique ait été grillée lors de cet incident. Attendez la fin de la saison hivernale avant d’agir.

Ensuite, rangez chacune des branches brunes principales dans sa propre poche. Prenez l’un d’entre eux comme point de départ et progressez progressivement vers les autres. Dans le cas où la portion de taille a été désséchée, rabattez un peu plus bas en faisant une série de coupes diagonales jusqu’à atteindre une pièce qui contient du bois vert.

Cet arbuste est bien adapté pour supporter des recépages sévères ; de nouvelles feuilles vertes sortiront de la souche et des brindilles restantes dès que le printanier rougeâtre sera activé. La floraison du rosier laurier sera donc spectaculaire l’été suivant.